Voyager avec un bébé en avion

Publié par Voyage Accessoires le

Voyager avec un bébé en avion

Voyager avec un bébé est toujours une question délicate, sujette à une certaine appréhension et stress. C'est aujourd'hui probablement votre cas, si vous avez un enfant en bas âge et prévoyez de prendre l'avion. Sachez que c'est totalement possible et loin d'être insurmontable, contrairement à ce qu'on pourrait penser au premier abord. Il suffit d'être organisé pour faire face à toutes les situations possibles. Dans cet article, nous allons vous donner des astuces pour voyager avec un bébé en avion, afin que vous puissiez au mieux préparer votre voyage et profiter en famille, de vacances probablement bien méritées !

 

Les formalités pour voyager avec un bébé en avion

1. Age

Le problème d'âge n'existe pas. Les compagnies aériennes acceptent tout âge pour votre enfant, donc si vous vous posez la question si vous aviez le droit de voler avec votre bébé, la réponse est oui. Du bébé à l'enfant en bas âge (0 à 3 ans), il n'y a aucun problème pour leur faire prendre l'avion.

En réalité, l'âge minimum requis est de 2 jours, il est cependant conseillé d'attendre au moins 1 semaine, les bébés sont très sensibles aux microbes à leur naissance.

2. Passeport ou carte d'identité

Il fut un temps où il n'était pas nécessaire d'avoir une carte d'identité ou passeport pour faire voyager un bébé, en marquant son nom sur le passeport de ses parents. Ce n'est plus le cas, il faudra donc lui faire un passeport ou carte d'identité personnelle, valide dès son plus jeune âge.

Petite anecdote marrante, si votre enfant a moins d'un an, il aura sa photo de lui bébé à ses 10 ans sur sa carte d'identité. En effet, elle est valable 10 ans pour les mineurs.

Vous vous demandez avec quelle pièce d'identité votre bébé doit voyager ? La réponse est simple :

  • Carte d'identité : vol national en France, Dom Tom tel que l'île de la Réunion, et en Europe dans l'espace communautaire.
  • Passeport : vol international et long courrier hors pays français ou européen.

3. Billet d'avion

Le billet d'avion est gratuit chez Air France si vous voyagez à l'intérieur du pays, entre Paris et la Corse. Sinon, il sera payant même si vous gardez votre enfant sur les genoux. Il est d'ailleurs tout à fait possible de demander un berceau pour les enfants qui ne peuvent se tenir assis en demandant "l'option nacelle" lors de la réservation de vos billets.

Pour les vols hors de la France, les compagnies aériennes telles que Air France, Lufthansa, KLM et autres... vous feront payer 10 % du prix du billet adulte pour votre enfant. Sachez aussi que le tarif bébé est attribué jusqu'aux 2 ans de votre enfant. À propos de ces modalités, renseignez-vous bien auprès des compagnies.

Par procédure et mesure de sécurité, prévenez toujours la compagnie aérienne que vous allez voyager avec votre enfant avant de réserver votre vol.

Si vous décidez d'avoir un siège pour votre enfant, vous devrez acheter un billet au tarif enfant.

Berceau pour bébé dans l'avion "option nacelle"

 

4. La destination

Il est conseillé de voyager avec votre enfant vers des destinations où il n'y a pas de maladie ou microbe violent. Les îles, les pays développés sont des destinations totalement possibles. Seulement, évitez les destinations où le soleil est trop puissant, leur peau est encore très fragile et peut s'avérer dangereuse pour votre enfant.

Enfant qui joue dans le sable sur la plage

 

Le voyage et besoins de l'enfant

Chaque enfant peut-être plus ou moins différent à gérer en fonction de ses besoins et de son âge. N'hésitez pas à faire une check-list de vérification avant votre vol, pour déterminer de ce que vous avez besoin en plus des éléments que nous allons vous fournir.

1. Changer l'enfant

Le bébé doit être dans des vêtements les plus confortables possibles pour le vol. Prévoyez des vêtements chauds, même si vous êtes en été en lisant ces lignes. La clim est assez puissante dans les avions et votre enfant risque d'avoir froid et peut tomber facilement malade. Il est aussi possible de demander une couverture directement dans l'avion.

Pour changer votre enfant, prévoyez une à deux couches en plus qu'à l'initiale. On ne sait jamais ce qu'il peut arriver, l'avion pourrait le perturber. Il en va de même pour les lingettes, et prévoir un sac en plastique pour jeter vos déchets.

Prévoir un matelas à langer, ne prend pas de place, peu cher et très pratique pour changer votre enfant, n'hésitez pas à en avoir un avec vous.

Prévoyez aussi un rechange pour vous si le bébé venait à le salir !

2. Nourriture

Vous avez le droit à une quantité illimité de nourriture pour votre enfant. Les compagnies aériennes acceptent totalement. Les liquides ou solides sont donc autorisés.

Pour gagner du temps et en efficacité, il vous faudra les séparer et tout mettre dans un sac de voyage ou valise cabine spécifique pour votre enfant. L'idéal reste bien entendu le sac à langer si on a un enfant.

Il faudra donc mettre les affaires de votre enfant ensemble et séparer les liquides des solides. Votre sac sera entièrement vérifié, il est préférable de procéder comme cela pour gagner du temps.

De plus, comme pour l'hygiène de votre enfant, il faudra prévoir un peu plus en nourriture. Il se peut que votre avion ai du retard ou soit reporté au lendemain. Si c'est le cas, vous serez probablement transféré à l'hôtel et éviterez la galère de manquer de nourriture. Les snacks et petits pots sont super pour voyager. Une chose importante, n'oubliez pas la cuillère ! Ça peut arriver...

En cabine, gardez bien votre sac à langer à vos pieds et faites-le bien boire, la climatisation est permanente et la déshydratation peut vite arriver.

Femme qui donne le biberon à son bébé dans l'avion

3. Les équipements

La poussette

Il est tout à fait possible d'apporter une poussette, surtout si vous êtes sur un vol long courrier avec escale(s) ; l'usage de la poussette est possible. Tout dépendra du temps que vous rester dans l'aéroport de correspondance.

Pour que votre poussette soit acceptée en cabine, il vous en faudra une compacte afin qu'elle puisse passer le contrôle de sécurité. Il serait dommage qu'elle se retrouve en soute avec toutes les valises et peut-être primordiale de l'avoir avec vous s'il venait à y avoir une perte ou du retard des bagages. Si c'est le cas et que votre valise est touchée, n'oubliez pas de l'équiper d'une étiquette bagage, ce qui permettrait de la retrouver plus facilement et de vous la faire expédier sur votre lieu de destination.

Siège auto

Sur place, si vous avez besoin de vous déplacer en voiture, vous aurez 2 options par rapport au siège auto :

  • Taxi : vous aurez besoin de votre propre siège auto, adapté à votre enfant
  • Location d'une voiture : vous pouvez demander à l'agence de location un siège auto. Précisez bien l'âge de votre enfant pour avoir le bon siège et surtout réservez-le en avance, afin d'être sûr de l'avoir sur place

 

4. Distraire l'enfant pendant le vol

Si votre enfant est agité, prenez quelques jouets pour l'occuper, surtout si vous êtes sur un long vol. Évitez bien entendu les objets bruyants pour votre entourage.

Selon le vol et sa durée, la compagnie aérienne peut fournir des jouets à votre enfant pour l'occuper !

Vous redoutez les pleures ? Dites-vous que c'est comme ça et c'est surtout normal. Quelques minutes de pleur peuvent paraître longues pour votre environnement et très longues pour vous. Ne stressez pas à ce propos, c'est tout à fait normal que votre bébé pleure et personne n'aura à vous dire quoi que ce soit.

La tétine et le biberon sont indispensables, pour calmer les émotions de votre enfant, mais aussi par rapport au décollage et à l'atterrissage, surtout l'atterrissage. En effet, la dépression pourrait lui faire mal aux oreilles, ça dépend des enfants. Le fait d'avoir sa sucette ou biberon, l'aidera à atténuer la douleur.

5. Trousse médicale

En cas de prévention, prenez quelques "on ne sait jamais" pour votre enfant. Les indispensables sont le doliprane, pour le mal d'oreille et le sérum physiologique s'il a le nez asséché à cause de l'air conditionné.

 

Nous arrivons au terme de ces astuces qui nous semblent indispensables pour voyager avec votre enfant.
Il ne vous reste plus qu'à préparer vos bagages et a embarquer ! Vous êtes prêt ?

Cher Voyageur(se), nous vous souhaitons un bon premier voyage avec votre enfant !

Produit lié à cet article

Liquid error (product-form-2 line 13): product form must be given a product
Voir le produit

← Article précédent Article suivant →


Laisser un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant leur publication.